En lice à Goms (VS) ce week-end, les meilleurs skieurs suisses et quelques athlètes étrangers ont pris part aux premières compétitions de la saison sur la très sélective piste des prochains championnats du monde junior de ski de fond (27 février au 4 mars 2018). Quatre athlètes du Centre Régional de Performance Ski Nordique GJ étaient également de la partie pour retrouver les sensations de la compétition en style libre et en style classique. Emma Wuthrich a signé la belle performance du week-end avec la meilleure performance M18 en sprint libre.

Samedi, Emma Wuthrich (SC La Vue-des-Alpes) a en effet atteint les demi-finales sur la boucle de 1280 mètres. Elle a ainsi terminé à un prometteur 8ème rang M20, devançant toutes ses rivales de la catégorie M18. Également en M20, les sociétaires du SC La Brévine Solène Faivre et Prisca Scneider sont allées jusqu’en quart de finale pour se classer respectivement 14ème et 20ème, soit 7ème et 11ème M18. Pour son grand retour dans les cadres du Giron Jurassien, Benjamin Rosselet (SC La Brévine) a pour sa part terminé 20ème M20 sur la boucle de 1508 mètres, progressant dans la hiérarchie entre le prologue et les quarts de finale qu’il a brillement atteint.

Pour l’épreuve dominicale, la Vallée de Conches était rythmée par le style classique. En M18, Solène Faivre a fait parler la poudre en se classant 7ème au terme des 7.5 km de la compétition. Emma Wuthrich a signé le 10ème temps, alors que Prisca Schneider a terminé 15ème. Avec une boucle de plus à parcourir, Benjamin Rosselet s’est classé 23ème M20 sur 10 km.

« Lors de cette mise en bouche, nos athlètes ont pu valider le travail rigoureux de l’été. Cette reprise de la compétition leur a permis de mener leur course avec des objectifs techniques et tactiques individuels, » a expliqué Olivier Rives, entraîneur principal du CRP Ski Nordique GJ. « En fonction des différentes préparations, les performances réalisées sont conformes aux attentes, voir supérieures pour Emma Wuthrich. Prisca Schneider a également pu repartir sur une bonne base suite à une fracture du scaphoïde à fin juin en ski roues, et surtout après avoir contracté la mononucléose au printemps dernier. Nous attendons maintenant l’entrée en lice des plus jeunes et les prochaines échéances début janvier, » alors que l’ensemble du groupe va peaufiner le travail technique et la préparation physique en participant à des courses régionales.

Résultats Swiss Cup 2.12.2017 (style sprint libre)

Résultats Swiss Cup 3.12.2017 (style individuel classique)