Engagée lors des championnats du monde juniors à Bansko, en Bulgarie, Amélie Klopfenstein (SC Romand Bienne) a participé au slalom géant (9 mars 2021) et au slalom (10 mars 2021) pour représenter la nation. L’athlète de La Neuveville a terminé dix-septième du géant. Lors de l’épreuve du slalom, c’est un excellent douzième rang qui est venu récompenser Amélie Klopfenstein. Lors des deux épreuves, elle a la satisfaction de terminer meilleure suissesse.

« J’ai eu un peu de peine à trouver le rythme sur le premier parcours, car c’était une piste assez exigeante, très bien préparée mais gelée, explique Amélie Klopfenstein au sujet du slalom géant. J’ai commencé dans un faux rythme, et c’est toujours compliqué de retrouver le tempo au fil de la manche. Mais en deuxième manche, j’étais plus relâchée et j’ai skié comme je sais le faire, ce qui m’a permis de remonter quelques places. Finalement, c’est un résultat correct. En particulier quand on regarde le temps de la seconde manche. »

Résultats complets

« Concernant le slalom, je suis globalement satisfaite de ma prestation. J’ai de nouveau eu de la peine à trouver le rythme en restant sur la défensive en première manche. Puis j’ai pu me relâcher et être à fond sans me poser de question. Au terme de la seconde manche, je remonte pas mal de concurrentes et cette douzième place est vraiment une belle récompense pour terminer ces Championnats du monde juniors. »

Résultats complets

Bilan

« Je suis encore assez jeune à ce niveau, mentionne l’athlète de 2002. Il me reste encore deux ans pour participer à ces Championnats du monde juniors (moins de 21 ans). Globalement, c’était vraiment une très belle expérience en Bulgarie. C’est une chance incroyable d’avoir l’occasion d’aller skier dans d’autres endroits et sur ces pistes. Je gagne beaucoup d’expérience en voyant les filles des autres pays, avec ce niveau de compétition et ça me permet de me projeter pour ces pour ces prochaines saisons. Les courses étaient vraiment intéressantes à skier et c’était un beau moment. »met de me projeter pour ces prochaines saisons. »