Les meilleurs espoirs suisses de ski alpin avaient rendez-vous à Verbier (VS) le week-end dernier. Dans ce cadre, l’un des deux Super G au programme faisait par ailleurs office de championnats suisses de vitesse des moins de 16 ans. Meilleure représentante du Giron Jurassien en terres valaisannes, Amélie Klopfenstein (SC Romand Bienne) a obtenu son meilleur résultat dans cette discipline en terminant à une probante quatrième place, à seulement 12 centièmes du podium.

Ce week-end dédié à la vitesse a commencé dimanche seulement, après le report du premier Super G programmé samedi. Si Amélie Klopfenstein a signé une belle course, à moins d’une seconde de la victoire, Léa Friche (SC Chasseral Dombresson) a eu plus de difficultés à trouver le bon rythme sur une piste relativement plate, pardonnant aucune erreur de glisse. Elle a terminé trente-quatrième de l’épreuve. Quant à Bastien Hirschi (SC Petit-Val), troisième représentant du CRP Ski Alpin GJ à s’élancer sur la piste de Savoleyres, il également connu quelques difficultés sur cette piste, malgré un très bon engagement. Avec sa vingt-troisième place, il manque d’un rien le Top 20 significatif de point supplémentaire en vue d’une sélection dans la structure du Centre National de Performance (CNP) Ouest de Brigue.

Un deuxième Super G regroupant les mêmes athlètes des catégories jeunesses s’est également disputé dimanche à Verbier. Alors qu’Amélie Klopfenstein avait signé le deuxième chrono, et que Léa Friche avait bien digéré sa contre-performance de la matinée avec un septième chrono, le jury de la compétition a décidé d’annuler la course après le passage du dossard 35. Le Giron Jurassien des clubs de sports de neige a déposé un protêt auprès de Swiss-Ski, qui n’a pas encore fait état de sa décision.

Résultats Super G (4.03.2018)