Même si certains championnats ont été amputés de quelques courses et qu’aucune compétition internationale de la relève n’a pu se tenir en fin de saison, le suivi sur cinq ans au sein du CRP Ski Alpin GJ permet d’affirmer que la relève de 2004 n’a rien à envier aux précédentes volées de l’Arc jurassien. Cheryl Sunier (SC Biel/Bienne) et Owen Fischer (SC Chasseral Dombresson) ont d’ailleurs rempli les objectifs sportifs élevés en termes de résultats, tout comme atteint un niveau technique leur permettant de se profiler dans le haut de la pyramide des athlètes les plus performant de moins de 16 ans au niveau suisse. Dès la saison prochaine, ils s’entraîneront au Centre National de Performance (CNP) Ouest de Brigue.

Cette intégration au CNP Ouest, qui est l’objectif de chaque athlète du CRP Ski Alpin GJ, est donc rempli pour ces deux skieurs de l’Arc jurassien. Et ils retrouveront quatre autres cadres alpins du Giron Jurassien dans le Haut-Valais. Également au bout de leur cursus avec le CRP Ski Alpin GJ, Anna Meyer (SC Biel/Bienne) et Cléa Peter (SC Chasseral Dombresson) n’ont pour leur part que partiellement rempli les critères de Swiss-Ski en vue d’une sélection au CNP Ouest. Si elles ne rejoindront pas le Haut-Valais la saison prochaine, toutes deux ont annoncé qu’elles continueront le ski de compétition au niveau FIS, avec une révision de leurs objectifs sportifs et personnels.

Un échelon supplémentaire pour Amélie Klopfenstein

À plus haut niveau, les pensionnaires du CNP Ouest ont récolté d’excellents résultats tout au long de la saison. Les résultats d’Amélie Klopfenstein (SC Romand Bienne) aux Jeux olympiques de la jeunesse Lausanne 2020 et sa participation aux Championnats du monde juniors lui permettent de grimper à l’échelon supérieur en intégrant le Cadre C de Swiss-Ski. Rémi Cuche (SC Chasseral Dombresson), a pour sa part réussi un très bon retour après une blessure la saison dernière. Il a notamment accédé au podium lors des Championnats suisses des moins de 21 ans.

Quant à Pauline Schindelholz (SC St-Imier), elle a participé à ses premières Coupe d’Europe cette saison. Malgré tout, elle a décidé de mettre un terme à sa jeune carrière au terme de l’hiver. La skieuse de La Heutte (BE) peut se targuer d’un parcours magnifique. Elle avait intégré le CRP Ski Alpin GJ à l’âge de 12 ans, avant de gravir tous les échelons jusqu’à la Coupe d’Europe.

Télécharger le « Bilan de fin de saison (2019-2020) » du Giron Jurassien des clubs de sports de neige.

Sélection des cadres alpins du Centre National de Performance Ouest de Brigue.