Présélectionnée pour les Jeux Olympiques de la Jeunesse Lausanne 2020 à l’automne dernier, Amélie Klopfenstein (SC Romand Bienne) sera finalement au départ des épreuves de ski alpin avec Swiss Olympic. Dans un premier temps, elle n’avait pas été retenue dans la sélection olympique, mais devait y tenir le rôle de réserviste. À quelques jours du début de la grande messe olympique de la jeunesse, l’athlète de 17 ans bénéficie du désistement sur blessure de la Valaisanne Delphine Darbellay.

Amélie Klopfenstein et ses entraîneurs du Centre National de Performance (CNP) Ouest de Brigue avaient déjà l’esprit ailleurs en ce début d’année 2020, et le programme de la skieuse de La Neuveville s’articulait sans JOJ 2020. Les événements en auront décidé autrement, puisqu’elle a été rappelée par Swiss Olympic et se rendra bien aux Diablerets (VD) du 10 au 15 janvier prochains pour participer aux épreuves de ski alpin.

« J’ai une chance énorme de pouvoir participer aux JOJ 2020 de Lausanne. Je vais saisir cette opportunité avec enthousiasme, commente Amélie Klopfenstein, pour qui la perspective d’en découdre avec les meilleures skieuses de la relève est une belle source de motivation. C’est en Suisse, ce qui rend l’événement encore plus important à mes yeux. Ça ne sera pas des courses comme les autres, ce sont les Jeux olympiques de la jeunesse et l’ambiance pour les athlètes du pays hôte promet d’être spéciale. »

Amélie Klopfenstein sera à Zinal (VS) en début de la semaine prochaine pour un camp d’entraînement avec l’équipe olympique afin de peaufiner les derniers réglages, avant de se rendre aux Diablerets en fin de semaine pour les premières épreuves de ski alpin.

Programme ski alpin JOJ Lausanne 2020