On croyait les premières terminées après l’explosive journée de vendredi, mais Amélie Klopfenstein a continué sur sa lancée aux Diablerets. Elle devient en effet, avec le bronze du combiné alpin, la première athlète double médaillée (avec l’Israélienne Noa Szollos) de ces Jeux olympiques de la jeunesse. Décidément, rien ne résiste à la skieuse de 17 ans qui a su se recentrer pour le slalom du jour après une journée chargée en émotion après son titre en Super G de la veille.

« Pour ce slalom du combiné, j’avais la chance d’avoir un petit avantage avec la course d’hier et je ne me suis pas trop mal débrouillée sur le slalom, explique Amélie Klopfenstein, qui partait avec 0.08 seconde d’avance sur la concurrence. Je suis vraiment contente de remporter le bronze aujourd’hui. » Ce soir, et ça devient la routine quotidienne pour la sociétaire du SC Romand Bienne, rendez-vous à la Place du Flon à 19h pour récupérer une nouvelle breloque.


« Tout ce qu’il se passe est très spécial depuis hier. C’est la première fois que je participe à un si grand événement, également avec beaucoup de public au bord de la piste ou lors de la remise des médailles à Lausanne. J’ai réussi à profiter de ces moments hier, sans oublier de me reconcentrer sur la course d’aujourd’hui et les suivantes. » Mission accomplie avec brio grâce à un parcours en slalom dans lequel Amélie Klopfenstein partait avec un avantage chronométrique, mais également avec la pression de bien (re)faire !

« J’ai le slalom géant demain, et c’est un nouveau départ pour tout le monde. Je vais continuer de faire de mon mieux et on verra ce que ça donne. Apparemment, cette piste me convient bien, j’ai du plaisir à skier dessus et c’est bien parti pour l’instant, » conclut l’athlète de La Neuveville au bas de la piste Willy Favre, juste avant de quitter les Diablerets pour rejoindre la capitale olympique.

Résultats du combiné alpin – JOJ Lausanne 2020