Pandémie oblige, les storio nordiX games ont dû se réinventer avant même le début de l’hiver. Durant tout le mois de mars, c’est un concept « Challenge 21 » qui a été mis en place par le Giron Jurassien des clubs de sports de neige, en collaboration des ski-clubs intéressés. La manifestation dédiée à la découverte et à la progression en ski de fond pour les enfants en âge de scolarité a donc pris la forme d’entraînements entre le 1er et le 31 mars 2021. Mais grâce au relâchement des mesures sanitaires liées au Covid-19 le mois dernier, une étape classique a pu se tenir le mercredi 17 mars passé. Lors de cette « finale », un record de 134 participants a été enregistré.

Tout avait été prévu pour faire vivre les storio nordiX games malgré l’interdiction des manifestations. « Durant le mois de mars, la diffusion d’entraînements pour les ski-clubs ont permis une certaine animation dans le cadre des entraînements autorisés, mentionne Christophe Pittier, membre du comité du Giron Jurassien. L’objectif était d’amener des exercices pédagogiques pour que les plus jeunes puissent progresser sur des skis de fond malgré l’absence de manifestation durant l’hiver. »

Ces entraînements, suivis par une centaine d’enfants dans les ski-clubs participants, a été un véritable succès. « Il y avait de nouvelles têtes blondes à chaque entraînement, en raison également de l’engouement pour la discipline remarqué dans la région, » précise Christophe Pittier.

Début mars, le SC La Vue-des-Alpes a pris la balle au bond à l’annonce du relâchement des mesures sanitaires pour organiser la finale des storio nordiX games au Centre Nordique de La Vue-des-Alpes. « Jamais auparavant, nous n’avions eu un tel succès avec cette manifestation, mentionne encore Christophe Pittier. Mercredi 17 mars 2021, nous avons pu accueillir 134 enfants dans le strict respect des mesures sanitaires, et dans un décor hivernal pour cette incroyable et inattendue finale. »

Six postes étaient proposés aux enfants pour « skier dans les traces » des stars des disciplines nordiques. Un labyrinthe, et c’était une première, un gymkhana, du slalom, un sprint et un mini marathon (réduit à 1km), ainsi qu’un parcours spécialement développé par Dario Cologna. Une occasion de terminer cette saison hivernale sur une excellente note pour la jeunesse de la région.